Rencontre avec Karim Madani

mardi 14 décembre 2010
par  M Féranec
popularité : 12%

Vendredi 1er décembre 2010, les élèves de 401, accompagnés de Mme Sée, Mlle Huchon et M Féranec, ont rencontré Karim Madani au collège Louis Aragon de Montigny-lès-Cormeilles dans le cadre du Salon du Polar. Derrière une apparence décontractée, celui-ci s’est révélé être un personnage très cultivé, connaissant aussi bien le monde du livre que celui de la musique et du cinéma. Il semblait s’adapter à toutes les situations en évoquant des souvenirs de rencontres et d’échanges avec de multiples personnes de toutes nationalités et de niveaux sociaux différents.

Les élèves ont pu lui poser des questions sur son métier et son livre Hip hop connexion publié chez Sarbacane dans la collection Exprim’.
Ils ont tout d’abord présenté leur travail : une play list alternative (à celle présente dans le roman) ainsi que trois nouvelles couvertures.

Karim Madani a commencé à écrire vers la fin des années 90. Il a publié en 1999 son premier roman à l’âge de 25 ans. Il a débuté en tant que journaliste dans de nombreuses revues sur la musique. L’envie d’écrire, de développer ses idées l’a poussé vers l’écriture de romans. Il a écrit cinq livres. Curieusement il n’a pas semblé totalement satisfait de son travail.

Pour Hip hop connexion (dont le titre s’inspire du film French Connexion), il l’a écrit en environ un mois. Il a effectué de nombreuses recherches et est même parti à New York pour s’imprégner de l’atmosphère de la ville et de ses quartiers. L’utilisation d’un langage familier lui a permis de définir le caractère de ses personnages et les rendre plus réaliste. Il voulait que ce livre soit centré sur l’univers des grandes villes et ainsi donné une atmosphère très noire. Il a inclus le sujet de la drogue car il pense qu’il est intéressant de créer une intrigue avec un personnage qui essaie de se sortir de ce trafic. Il travaille actuellement sur un un nouveau titre, Ciel liquide, une trilogie dont la première saison est paru au mois de juin chez Sarbacane. A la fin de la rencontre, il a pris le temps de faire quelques dédicaces pour les heureux possesseurs du livre.

Après avoir dialogué avec Karim Madani, les élèves ont fait une courte visite du salon du Polar. Il y avait une reproduction d’une scène de crime avec la police scientifique. Il était aussi possible d’acheter des livres et de rencontrer d’autres auteurs comme Catherine Missonnier.

Ce fut un après midi vraiment très enrichissant et très agréable.

Les élèves de 401


Documents joints

Couverture d'Antoine
Couverture de Constance
Play List

Portfolio

Dédicaces 2 Salon du Polar 1 Salon du Polar 2 Dédicaces 1